Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Jun

Extreme Rules 2017 !

Publié par Benjamin Rousseau  - Catégories :  #Pay Per View, #Raw

Extreme Rules 2017 !

Kickoff match

Kalisto bat Apollo Crews

 

Intercontinental Championship match

The Miz bat Dean Ambrose

 

Mixed Tag Team match

Rich Swann & Sasha Banks battent Noam Dar & Alicia Fox

 

RAW Women's Championship Stick On A Pole match

Alexa Bliss bat Bayley

 

RAW Tag Team Championship Steel Cage match

Sheamus & Cesaro battent The Hardy Boyz

 

Cruiserweight Championship Submission match

Neville bat Austin Aries

 

Fatal 5 Way match

Samoa Joe bat Finn Balor, Seth Rollins, Roman Reigns et Bray Wyatt

Le moment le plus extrême du PPV.

Le moment le plus extrême du PPV.

Si pour Backlash, je n'avais rien de particulier à dire, ce n'est pas la même chose pour Extremes Rules. Et en me réveillant, j'ai eu ce même mal de crâne que lors des lendemains de mauvaise cuite. 

On a un match de kickoff annoncé assez tard, c'est la raison pour laquelle je n'ai eu à faire de pronostic dessus. Et il faut dire que c'est la seule bonne surprise du show. Un match excellent d'une dizaine de minutes.. La victoire de Kalisto est sans réelle surprise. En voyant Crews et O'Neil, j'ai l'impression de revoir Emma et Dana Brooke à la NXT. Espèrons qu'un heel turn pour Apollo Crews soit aussi salvateur que ça l'a été pour l'australienne.

On arrive au main show et le malaise n'est pas encore présent puisque le match entre Dean Ambrose et The Miz est assez plaisant. Une vingtaine de minutes à voir The Lunatic Fringe flirtait avec une disqualification pour au final, se faire entuber par The Miz, qui est encore excellent dans son rôle de heel.

Et c'est là que le malaise commence. Le tag team match mixte est comme tout le monde l'attendait, sans aucune réelle attente. Je suis en train de me demander si les officiels ont donné une victoire aux faces pour leur talent ou juste pour voir Sasha Banks danser. Elias Samson nous a offert une interlude musicale et c'est après son segment, qui n'est pas mauvais du tout que le malaise est présent.

On m'avait prévenu que le match pour le titre féminin allait être pas très bon. Je l'avais dit dans mes pronostics mais de là à avoir un match de ce calibre là. Je crois qu'un Bra ans Panties match entre Brandi Rhodes, Maria Kanellis et Jillian Hall aurait été meilleur. Cinq minutes a voir Bayley poursuivre Alexa Bliss avec le kendo stick pour qu'au final, cette dernière distribue trois coups de kendo, un DDT à moitié botché et remporte le match. Et je pensais que le Steel Cage match allait rattrapé cette chose. C'était mal connaître la WWE. Le match en lui même est bon sans être ouf. Faut juste m'expliquer pourquoi Jeff Hardy retourne dans la cage pour un Whisper In The Wind. Avec Sheamus et Cesaro en champions, à moins d'une rivalité pour encklenche le heel turn de Big Cass, je ne vois pas où veut aller RAW avec sa division tag team.

On en arrive au match Cruiserweight. Neville fait du Neville, Aries fait du Aries, c'est excellent. La stipulation s'y prêtait bien également. Une victoie de Neville n'est pas étonnante vu le roster de 205 Live qui manque cruellement de heels solides.

Pour le main event, Jojo, l'annonceuse du ring, insiste bien lorsqu'elle dit que c'est un match sans disqualification. Et on passe près de trente minutes à avoir un match où on ne voit que la chaise que The Miz et Dean Ambrose se sont échangés pendant l'opener. Sinon, le match en lui même est excellent et Samoa Joe fait un très bon challenger.

Commenter cet article

À propos