Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 May

Payback 2017

Publié par Benjamin Rousseau  - Catégories :  #Raw, #Pay Per View

Payback 2017

Kick Off Tag Team match

Enzo & Cass battent Gallows & Anderson

 

United States Championship match

Chris Jericho bat Kevin Owens

 

Cruiserweight Championship match

Austin Aries bat Neville par DQ

 

Raw Tag Team Championship match

The Hardy Boys battent Sheamus & Cesaro

 

Raw Women's Championship match

Alexa Bliss bat Bayley

 

House Of Horror match 

Bray Wyatt bat Randy Orton

 

Match simple

Seth Rollins bat Samoa Joe

 

Match simple

Braun Strowman bat Roman Reigns

Chris Jericho rejoint Smackdown Live...

Chris Jericho rejoint Smackdown Live...

Payback est le premier PPV après Wrestlemania 33 et le Superstar Shake Up qui a suivi. Pour moi, c'est le meilleur Pay Per View que Raw a pu offrir depuis le draft en juillet dernier. Et pourtant, le kick off laissait présager tout le contraire. Je veux bien que Enzo & Cass ait besoin d'une victoire pour se relancer dans la course au titre mais une victoire sur un roll up, c'est consternant.

Pour parler du MizTV, les soi disant plans de Finn Balor me conforte dans l'idée d'un futur heel turn de l'ancien champion NXT.

 

Le main show a été construit en deux parties. Les matchs de championnat dans un premier temps et les rivalités construites pour finir le show. Je suis pas super fan de la construction du show malgré que tout les matchs soient bons. Pour parler des matchs de championnats, il y a deux grosses surprises avec les victoires de Chris Jericho et Alexa Bliss. Je parlerai de cette dernière dans un autre article.

Pour revenir aux trois autres matchs de championnat, cela a été de bonnes performances in-ring allié à un excellent booking. Pour le titre des Etats Unis, j'ai beaucoup aimé voir Kevin Owens ressortir le coup du doigt pour casser la prise de soumission. Les officiels veulent continuer la rivalité entre Neville et Aries pour construire une vraie division Cruiserweight. Donc pas étonnant de voir Austin Aries battre Neville par disqualification mais j'ai aimé la façon dont est arrivée la disqualification, qui n'est pas conventionnelle (utilisation d'objets ou intervention). Pour les titres par équipes, au vu de la construction de la rivalité, le heel turn des européens est plus que logique.

On en vient au bémol de ce show avec ce House Of Horror match. Pas que le concept soit mauvais mais j'aurai préféré avoir un segment comme le Final Deletion avec un Bray Wyatt qui domine Randy Orton. Pour moi, le segment dans le ring n'a aucun intérêt et on aurait pu avoir une attaque d'indiens à Smackdown live.

On en vient aux deux derniers matchs. Et si je n'ai pas grand chose à dire sur la match entre Samoa Joe et Seth Rollins, à part que la victoire de ce dernier n'affecte en rien le statut de Samoa Joe, le main event est excellent. Faire venir un Roman Reigns grandement diminuer par les blessures pour le faire démonter par Braun Strowman, ça frôle le génie, et ça pour deux raisons. Tu gardes Roman Reigns en face même avec sa victoire sur Taker. Et, tu continues à construire Braun Strowman comme un véritable monstre. 

Commenter cet article

À propos