Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Apr

Alexa Bliss : Est-elle la bonne adversaire pour Bayley à Payback ?

Publié par Benjamin Rousseau  - Catégories :  #Raw

Alexa Bliss : Est-elle la bonne adversaire pour Bayley à Payback ?

Après avoir été transférée à Monday Night RAW lors du Superstar Shake Up, Alexa Bliss, ancienne double championne de Smackdown Live, s'est défaite de Mickie James, Nia Jax et Sasha Banks pour devenir la challenger de Bayley à Payback.

 

Personne ne peut nier que depuis se débuts à Smackdown Live en juillet dernier, Alexa Bliss est la "rookie" qui a généré la plus belle progression, les deux shows confondus. Elle est la heel qui a réussi à construire le roster féminin de Smackdown Live, notamment avec sa rivalité face à Becky Lynch. Avec un division féminine de RAW en manque de fraîcheur, elle apparaît, avec Mickie James, comme une bulle d'oxygène.

Lors du Monday Night RAW de la semaine dernière, Alexa Bliss a vaincu NIa Jax, Sasha Banks et Mickie James dans un Fatal-4-Way match pour devenir la challenger de Bayley pour Payback. Ce choix est logique au vu de ses adversaires du soir. Depuis quelques semaines, Nia Jax nous a montré qu'elle n'avait pas le niveau d'être dans le roster féminin de RAW avec une série de matchs ratés. On sait tous qu'une rivalité entre Bayley et Sasha Banks va arriver dans les prochains mois. Cependant, il semble logique qu'au vu du statut des deux femmes, la WWE réserve ce match pour un PPV du Big Four. Quant à Mickie James, elle semble être devenue face avec un semblant de rivalité contre Alexa Bliss.

 

Malheureusement, je ne pense pas qu'Alexa Bliss soit le bon choix, même en cas d'intervention de Mickie James à Payback. Il y a déjà une construction de rivalité entre les deux lutteuses qui se sont affrontées à Wrestlemania 33. Personnellement, j'aurais mis Emma en tant que challenger. C'est peut être tôt pour donner une opportunité au titre à l'australienne mais avec une intervention de Dana Brooke, les officiels pouvaient construire une rivalité un peu moins bancale qu'elle ne l'est à l'heure actuelle.

Commenter cet article

À propos