Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Oct

No Mercy : Un PPV en dent de scie !

Publié par Benjamin Rousseau  - Catégories :  #Pay Per View, #Smackdown

No Mercy : Un PPV en dent de scie !

8-Man Tag Team Kickoff match

American Alpha & Hype Bros battent The Vaudevillains & The Ascension

 

WWE Championship Triple Threat match

AJ Styles bat Dean Ambrose & John Cena

 

Match simple

Nikki Bella bat Carmella

 

SD Tag Team Championship match

Slater & Rhyno battent The Usos

 

Match simple

Baron Corbin bat Jack Swagger

 

Intercontinental Championship

Dolph Ziggler bat The Miz

 

Match simple

Naomi bat Alexa Bliss

 

Match simple

Bray Wyatt bat Randy Orton

No Mercy : Un PPV en dent de scie !

WWE No Mercy a souffert de deux choses : le débat présidentiel qui a chamboulé l'ordre des matchs et la blessure de Becky Lynch qui a enlevé un bon match de la carte. Le chamboulement a provoqué un show en dent de scie. Niveau technique in-ring, le PPV reste très bon mais le booking a comporté quelques lacunes.

On va commencé par le commencement : le Kickoff. Le match tag team est un match qui remplit parfaitement son rôle.Quant à Curt Hawkins, être relégué au Kickoff alors que son segment devait être dans le show principal, ça annonce rien de bon pour lui.

Le show principal commence fort avec le match pour le WWE Championship. Le résultat était prévisible mais le match est un des matchs de la soirée. Une question à se poser. Est ce que la nouvelle défaite par tombé de John Cena annone déjà son heel turn pour 2017 ? A voir. Le match de Nikki Bella, placé juste après a bénéficié de la hype du premier match mais n'a pas su en profiter. Encore un match au résultat prévisible.

Le match pour le titre Tag Team est un match passe partout donc même si la qualité du match est assez moyenne, le show n'en a pas souffert. Malheureusement, mettre le match entre Swagger et Corbin était un risque. Mettre un match de Kickoff dans un moment de flottement comme celui là n'était pas forcément une bonne chose.

On en vient ensuite au match de la soirée entre Dolph Ziggler et The Miz. Tout comme la rivalité, qui a été extrêmement bien construit et a reçu une hype sans précédent suite à l'annonce de Ziggler lors de Smackdown Live, le match fût admirablement bien booké. Dolph Ziggler nous a offert une prestation qui m'a fait pensé au Survivor Series 2014 où le nouveau champion Intercontinental a été un véritable héros. Le coup du spray au poivre, la Spirit Squad, tout devait être là et tout a été placé comme il le fallait.

La fin du show a été porté par la hype du match précédent. Alexa Bliss est arrivé. Naomi aussi. Alexa Bliss a lutté. Naomi aussi. Il fallait une perdante. Je ne suis pas sûr que faire perdre Alexa Bliss, challenger au titre et fraîchement arrivé de la NXT, ait été une bonne idée.

Quant au Main Event, cela aurait pu être un flop vu la tournure complètement weird qu'a pris la rivalité. En même temps, avec Bray Wyatt, cela n'a rien eu d'étonnant. Le match est bon mais on n'aurait pu se lasser. Et là, la WWE a eu une excellente idée et cette idée s'appelle Luke Harper. Certains de mes followers espéraient les débuts tant attendus de Sister Abigail. En y réfléchissant bien, les débuts en question auraient trop brutale. Voir Luke Harper revenir comme ça, par contre, pourrait effectivement donner la possibilité d'un possible début de la femme mystérieuse. Et personnellement, une victoire de Bray Wyatt en Main Event me procure une grande joie. Il en avait grandement besoin.

Commenter cet article

À propos