Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Aug

Trois superstars qui souffrent du Brand Split actuellement !

Publié par Benjamin Rousseau  - Catégories :  #Raw, #Smackdown

Trois superstars qui souffrent du Brand Split actuellement !

La WWE peut déjà se réjouir du draft. Elle propose deux choses bien distincts avec ses propres forces. Les superstars telles que Dean Ambrose, à qui on ne donnait un règne éclair, et Finn Balor, malgré sa blessure, ont réussi à s'imposer comme des top stars. Personnellement, j'attends beaucoup du mois de septembre avec ses deux PPV (un exclusif par show) qui va vraiment donner le ton de cette nouvelle ère.

Mais si le brand split a réussi à certains, d'autres semblent s'être englués dans cette "révolution". Voici trois lutteurs qui souffrent de cette séparation actuellement.

 

Natalya, nouvelle descente aux enfers ?

Après deux matchs de championnat à Payback et Extremes Rules perdus face à l'actuelle double championne féminine de RAW, Charlotte, on aurait pu imaginer voir Natalya surfer en haut de la division féminine.

Malheureusement, après un heel turn sorti de nulle part une bonne rivalité avec Becky Lynch jusqu'au premier Smackdown Live post Draft, les lumières des projecteurs semblent s'éloigner pour la Queen Of Hart. Je vois deux raisons à cela. Premièrement, les retours successifs de Naomi et de Nikki Bella la poussent un peu plus bas dans l'échelle pour décrocher la ceinture. Et deuxièmement, son heel turn n'est malheureusement pas crédible et le Draft a amené une heel extrêmement talentueuse en la personne. Difficile d'exister avec ça.

 

Erick Rowan, orphelin ?

Difficile de savoir ce qu'il peut se passer dans la tête d'Erick Rowan en ce moment. Avec la séparation de la famille Wyatt, les spéculations allaient bon train sur l'avenir des différents membres. Pendant que Braun Strowman mange quatre jobbers au petit déjeuner et que Bray Wyatt semble s'intéresser à l'Apex Predator, Erick Rowan sert de plante verte.

Pour moi, la raison est toute simple. Il est particulièrement mauvais depuis la séparation de la famille Wyatt. Le match face à Dean Ambrose, qui a amené le reniement de Bray Wyatt, était loin d'être à la hauteur et ses apparitions à Main Event sont réellement médiocres. Pas facile pour quelqu'un qui avait un rôle parfait il y a quelques semaines de ça.

 

Sami Zayn, perdu sans son meilleur ennemi ?

On est tous d'accord pour dire que Sami Zayn, avec Finn Balor et Bayley lundi, fait partie des futures top face de RAW. Et à l'image de Natalya, le québécois n'arrive pas à capitaliser sur sa rivalité avec Kevin Owens. Pendant que ce dernier coule des jours heureux en tant que partenaire de Jericho et, pour moi, prochain Universal Champion, Sami Zayn s'englue à RAW. Certes, il apparaît énormément mais ne gagne jamais. Sa dernière victoire en solo remonte à quelques semaines face à Sheamus. Pire, il n'a participé qu'au préshow de Summerslam.

Personnellement, tout comme son partenaire à Summerslam, Neville, il ne faut pas s'inquièter pour le canadien. Et la raison est simple : le Cruiserweight Championship. C'est le lutteur, pour moi, qui a le plus de potentiel à crédibiliser ce titre, surtout avec la blessure de Finn Balor ce dimanche.

Commenter cet article

À propos